« Cinémathèque en sursis » – rencontre avec Nicholas Petiot de la Cinémathèque de Bourgogne – Jean Douchet

On parle depuis plusieurs mois des difficultés de la Cinémathèque de Bourgogne – Jean Douchet à Dijon. Son directeur, Nicholas Petiot, a été un proche du légendaire passeur cinéphile dont l’institution porte le nom et, comme lui, est obsédé par l’idée de montrer des films. Or sa Cinémathèque ne dispose pas d’espace de projection. Comment vit-on au quotidien quand son archive est menacée d’une fermeture imminente ? Comment faire vivre une Cinémathèque qui n’a pas de salle de cinéma et qu’on est soi-même habité par le geste de programmation ? C’est aussi le moyen de faire le point sur l’apport au cinéma de Jean Douchet, la visibilité du cinéma de patrimoine « en régions » qui se téléscope souvent avec le cinéma Art & Essai et sur ce qu’est vraiment, au fond, une cinémathèque. Rencontre avec une cinémathèque qui a des choses à dire.