Retour sur le cinéma des années 1980 et 1990, avec Marc Esposito et Jean-Pierre Lavoignat, fondateurs et co-fondateurs de Première et Studio Magazine, nous partageant leur aventure commune avec leurs principaux protagonistes, qu’ils soient comédiens, réalisateurs, producteurs ou agents. Un parcours au-delà des frontières croisant aussi bien Alan Parker, George Miller, Sergio Leone, Steven Spielberg ou Federico Fellini et où les relations humaines basées sur la passion, la confiance et l’amitié ont su écrire une page marquante de l’histoire de la presse cinéma.

Première, Studio Magazine : deux titres de la presse cinématographique qui ont fait les beaux jours de la presse – certains tirages atteignaient 450 000 exemplaires – et de plusieurs générations de cinéphiles – celles nées après 1968. Deux titres qui ont plus ou moins survécu jusqu’à nous – Première vit encore, tandis que Studio Magazine, après une fusion avec Ciné Live et une renaissance ratée en 2018 a déserté les rayons des librairies.

En novembre 2016, à l’occasion du 40e anniversaire de Première et du 30e de Studio Magazine, mon camarade Fred Teper (créateur du site Les Chroniques de Cliffhanger) et moi-même avions sollicité les fondateurs de ces deux revues, Marc Esposito et Jean-Pierre Lavoignat, pour qu’ils nous racontent leur aventure commune avec deux mensuels, emblématiques du cinéma des années 80 et 90. Nous nous sommes donc vus pendant près de 8 heures lors de deux séances d’entretiens insuffisantes pour aborder tous les thèmes, toutes les anecdotes, toutes les rencontres qu’ils effectuèrent ces années-là. Se sont donc ajoutées 8 heures d’entretiens supplémentaires !

Avant la publication sur un blog dédié de leur interview qui date donc de fin 2016, Marc Esposito et Jean-Pierre Lavoignat ont relu et actualisé leurs propos en fonction de ce qui s’est passé entretemps – notamment la parution du livre de Marc Mémoires d’un enfant du cinéma. Les années Première (Robert Laffont). Voici le fruit de ces conversations que nous vous invitons à découvrir dans une version enrichie, sous format d’un livre numérique nourri des archives photos, pour la plupart inédites et exclusives, que nous ont fournis Marc et Jean-Pierre.

C’est donc à un voyage à travers le cinéma français des années 1980 et 1990 que nous vous convions, ses protagonistes, qu’ils soient comédiens, réalisateurs, producteurs, agents, le fil rouge de ces entretiens. Certes, nous ne sommes pas toujours d’accord avec leurs choix et leurs partis pris, avec les films et les acteurs qu’ils défendaient alors. Mais sans eux, Bertrand Blier, Claude Sautet, Gérard Depardieu, Patrick Dewaere, Isabelle Adjani, entre beaucoup d’autres, n’auraient jamais eu la reconnaissance et la notoriété dont ils jouissent aujourd’hui.

Au-delà de cette odyssée qui s’étend bien au-delà du cinéma français – on y croisera George Miller, Sergio Leone, Steven Spielberg ou Federico Fellini – se dessine en filigrane une double aventure hors du commun : celle d’une entreprise de presse, qui a nourri des milliers de cinéphiles en mal de titres auxquels ils pouvaient s’identifier. Et celle de relations humaines, basées sur la passion, la confiance et l’amitié.

Accéder au livre Itinéraires d’enfants gâtés

Catégories : Livres

Sylvain Lefort

Co-fondateur Revus & Corrigés (trimestriel consacré à l'actualité du cinéma de patrimoine), journaliste cinéma (Cineblogywood, VanityFair, LCI, Noto Revue), cinéphile et fan des films d'hier et d'aujourd'hui, en quête de pépites et de (re)découvertes

0