Films classiques, regards modernes

Un beau trimestriel papier, mais aussi des projections, rencontres et événements dans toute la France

Nouvelle offre d'abonnement à partir du N°7

Abonnez-vous pour 1 an (soit 4 numéros)

et recevez en cadeau un film au choix

Jungle Fever de Spike Lee (1991) en DVD ou Blu-ray
ou
Seuls sont les indomptés de David Miller (1962) en combo DVD/Blu-ray

En 2020, Revus & Corrigés se lance dans la distribution avec un ciné-club itinérant afin de faire découvrir des films inédits. Piège pour Cendrillon d'André Cayatte, film invisible depuis des décennies, inaugurera le programme.
À la rentrée au cinéma
de André CAYATTE
Revus & Corrigés interroge les professionnels du cinéma sur les grands changements rencontrés dans leur activité et les nouveaux enjeux.
La ReCo par Revus & Corrigés, c’est la newsletter où l’on vous recommande le meilleur de l’actualité des classiques du cinéma à découvrir et à partager.
La RECO pastilletrans

CHRONIQUES

« QUELLE JOIE DE VIVRE a une envergure plus importante que Le Dictateur » – Entretien avec Denitza Bantcheva

Inédit en salles depuis 2012, Quelle joie de vivre, malgré son sujet et son casting, reste l’un des films les plus méconnus de son réalisateur, René Clément. Denitza Bantcheva, critique et autrice de livres sur le cinéma, administratrice de la Fondation René Clément et directrice de son comité Cinéma, nous apporte son éclairage sur ce film, ainsi que sur le statut de cette formidable satire dans l’œuvre du cinéaste, en salles ce mercredi 5 août 2020.

MYSTERY MEN (1999) – Super zéros cinematic universe

Bien avant les récentes bandes de super héros sabordées par leurs propres studios, il existait ce savoureux OVNI foutraque qu'est Mystery Men. Le film de Kinka Usher vaut encore et surtout pour l'assemblage improbable et très sympathique qu'il représente à l'écran, retournant le schéma éculé aujourd'hui du héros-concept en mettant en avant l'humain, si dénué de talent soit-il, derrière le costume et parvient, dans un n'importe quoi assumé, à trouver un curieux équilibre entre désir d'anti-système et blagues de prout.

« Bob supportait le poids du monde sur ses épaules » – Entretien avec Bruce Weber et Carrie Mitchum

Documentaire magnétique et un peu à part, Nice Girls Don't Stay for Breakfast, tente une incursion dans l'intime et le quotidien du géant Robert Mitchum. Son réalisateur, le photographe Bruce Weber, qui avait jadis fait le portrait de Chet Baker dans Let's Get Lost, concrétise avec la sortie de son film une étonnante relation avec l'acteur impénétrable. Cette quête l'a élégamment rapproché de Carrie Mitchum, petite fille de Bob, qui témoigne dans le documentaire et révèle une facette fragilisée de son grand-père.

0