Les amateurs de films bizarres et tordus devraient se rassasier encore cette année avec cette nouvelle édition de l’Étrange festival qui, à plus d’un titre, détient une saveur particulière pour Revus & Corrigés, avec la présence dans ses fameuses pépites de Piège pour Cendrillon, d’André Cayatte !

Nous n’y sommes pas encore mais croisons tous les doigts pour que se déroule sans accroc cette édition 2020 de l’Étrange festival à Paris. En effet, l’ombre de la Covid-19 plane sur les salles du Forum des images qui accueilleront en demi-jauge l’événement du 2 au 13 septembre afin de respecter les mesures de sécurité sanitaires en vigueur.

Parmi le nombre restreint de films sélectionnés pour les pépites, on retrouve Piège pour Cendrillon d’André Cayatte que Revus & Corrigés à le plaisir de proposer ce thriller vénéneux de 1965 avec Dany Carrel et Madeleine Robinson. Un long métrage tiré d’un roman de Sébastien Japrisot, invisible depuis des décennies car bloqué par l’auteur qui n’en appréciait pas l’adaptation. La projection aura lieu le 7 septembre à 20h30 !

En copie neuve, pourront être aussi vus le cynique Black Journal de Mario Bolognini (1977), Le Couteau sous la gorge de Claude Mullot (1986) en présence de Brigitte Lahaie et Florence Guerin, la trilogie Taishō de Seijun Suzuki (Mélodie tzigane, Brumes de chaleur et Yumeji) ou encore les Larmes de clown de Victor Sjöström (1924) accompagné au piano par Serge Bromberg dans le cadre de la traditionnelle séance Retour de flamme.

Retrouvez toutes les informations sur le site de l’Étrange festival

0