La 12e édition du rendez-vous cinéphile lyonnais par excellence vient d’annoncer sa programmation qui s’étendra du 10 au 18 octobre, enrichie cette année par les œuvres qui avaient été sélectionnées pour le Festival de Cannes. Après Francis Ford Coppola l’an dernier, l’honneur revient aux frères Dardenne de recevoir le prix Lumière, qui viendront aux côtés de nombreux autres invités pour partager leur passion du cinéma dans la ville des frères Lumière.

Le mois d’octobre ne nous a rarement paru aussi éloigné… Une nouvelle confirmation de la tenue du Festival Lumière est désormais actée avec l’annonce de sa programmation qui occupera les nombreux écrans de la régions lyonnaise dans un mois exactement.

Prix Lumière oblige, Jean-Pierre et Luc Dardenne seront accompagnés de tous leurs longs métrages, de fiction et documentaires. Ils seront les premiers à recevoir en duo fraternel cette distinction, d’autant qu’ils comptent parmi les rares à avoir remporté par deux fois la très convoitée Palme d’or. Leur master class se déroulera vendredi 16 octobre au théâtre des Célestins.

Le festival accueillera également le cinéaste américain Oliver Stone présenter son autobiographie À la recherche de la lumière (Ed. L’Observatoire), Viggo Mortensen, Sabine Azéma, Thomas Vinterberg, Alice Rohrwacher, Albert Dupontel et le compositeur Gabriel Yared.

Pour son centenaire, Michel Audiard se taille la part du lion dans les reprises, dont plusieurs séances seront présentées par Stéphane et Jacques Audiard. À travers le cycle du festival de l’histoire permanente des femmes cinéastes, c’est Joan Micklin Silver qui sera mise en avant, avec trois de ses réalisations et une de ses productions. Des hommages seront consacrés à l’actrice grecque Melina Mercouri, à la réalisatrice Tonie Marshall et aux acteurs Max Von Sydow et Michel Piccoli.

Année d’exception, le Festival Lumière offrira une partie de sa programmation à une série de longs métrages prévus initialement pour être découverts à Cannes en mai dernier. De même que pour la sélection Cannes Classics qui comptait notamment In the Mood for Love de Wong Kar-wai, La Permission de Melvin Van Peebles, Accattone de Pier Paolo Pasolini, The Chess Games of the Wind de Mohammed Reza Aslani, La Poupée de Jacques Barratier, Neige de Juliet Berto et Jean-Henri Roger, L’Amérique insolite de François Reichbach ou les incontournables La Strada de Fellini, L’Avventura d’Antonioni et À bout de souffle de Godard.

En parallèle, les professionnels des films classiques se réuniront au Marché International du Film Classique où Nathanaël Karmitz, directeur du groupe Mk2, tiendra une keynote en tant que grand témoin. Des tables-rondes se tiendront également, ainsi que la 2e édition du Salon du DVD où les festivaliers pourront échanger avec les éditeurs vidéo durant toute la journée du dimanche 11 octobre.

Et avec un peu de chance, vous croiserez peut-être au gré de vos séances l’équipe de Revus & Corrigés… Croisons-les doigts jusque-là !

Crédits images : © C. Plenus, Les Films du Fleuve, Archipel 35. Tous droits réservés.

0