Chaque mois, Antoine Jullien vous fait voyager à travers les époques du cinéma et vous en tire un récit hors du commun. Un podcast Revus & Corrigés, coproduit par le Mouvement Up.

Van Gogh par Pialat, un peintre et son double

Résumé : Génial, misanthrope, original, provocateur, colérique… Maurice Pialat était tout cela à la fois. Il fait partie des rares cinéastes français que les générations suivantes citent en modèle, se réclamant de lui, fascinés par cette captation du réel que Pialat a su élever à un niveau rarement atteint.

À l’occasion des 30 ans de la sortie de Van Gogh – dont la copie restaurée est distribuée par Capricci, visible sur les écrans depuis le 27 octobre, a été présentée en première mondiale au festival Lumière –, plongeons dans les tourments créatifs d’un cinéaste et de son double, Vincent.  

Musiques : St Germain, Latin Note – Klaus Nomi, « The cold song », dans  À nos amours – Arthur Honegger, « Deuxième Symphonie pour cordes et trompette », dans Van Gogh – Susan Gritton, Royal Philarmonic Orchestra & Yuri Simonov, « Symphonie n°3 », dans Police.
 

Sources : Pascal Mérigeau, Pialat, 2003, éditions Grasset.

À lire également : Maurice Pialat, la main, les yeux de Jérôme Momcilovic, sorti le 28 octobre 2021, par Capricci Editions.

Épisode en partenariat avec Capricci Films.

À écouter également sur votre plateforme d’écoute préférée :

Abonnez-vous à la chaîne afin de ne manquer aucun épisode. N’hésitez pas à nous laisser des commentaires et à nous partager sur vos réseaux.

Programme coproduit par le Mouvement Up

Crédits images : Jacques Dutronc dans Van Gogh © (1991) Capricci Films. Tous droits réservés.
Création graphique : Morgane Flodrops

0