VOYAGE À DEUX (1967) – Discours amoureux fragmenté

Quel meilleur moyen pour savoir comment va son couple que de le confronter aux vacances ? C’est de cette manière, très romanesque, que Stanley Donen radiographie la relation amoureuse dans Voyage à deux, qui vient de ressortir en Blu-ray. Un film à la fois glamour et désespéré, drôle et déchirant, virevoltant et introspectif : comme l’amour en somme.

TERREUR SUR LE BRITANNIC (1974), thriller efficace à réévaluer

Flop commercial à sa sortie, film oublié depuis, Terreur sur le Britannic (Juggernaut en Anglais) a aussi pâti du déficit d’attention dont souffre la carrière (inégale) de Richard Lester. Sa réédition en version restaurée offre néanmoins l’opportunité de redécouvrir un thriller qui a peut-être été injustement traité, plus efficace qu’il n’y paraît, et surtout accompagné d’un remarquable casting.

Mark Dixon, détective (1950), bavure policière en noir et blanc

Un inspecteur peu commode tue « par accident » un suspect – rengaine d’actualité s’il en est – et cherche à se débarrasser du corps. Mark Dixon, détective prend à la fois à contre-coup le film noir, avec ce personnage médiocre, gauche et apathique, autant qu’il en explore tous les codes (narratifs comme plastiques). Un énième diamant noir de la carrière du génial Otto Preminger, scénarisé par Ben Hecht.

0