Silence ! Elles tournent – Susan Sontag, une infatigable ardeur

Susan Sontag fut une intellectuelle hors pair, romancière, essayiste, féministe, militante politique, dont les ouvrages Notes on Camp (1964) et Sur la Photographie (1977) continuent d’être lus, réédités, commentés. On sait moins que cette femme touche-à-tout a aussi réalisé 5 films entre 1969 et 1984, témoignant de sa curiosité sans bornes et de l’éclectisme de son talent. Esther Brejon a interrogé Jackie Buet sur la filmographie de l’autrice américaine, mise à l’honneur de la dernière édition du Festival international du Film de Femmes.

Silence ! Elles tournent – Kinuyo Tanaka, cinéaste éternelle

Bien connue des cinéphiles pour les grands rôles qu’elle a joués chez Ozu, Naruse, Mizoguchi, Kinuyo Tanaka est moins connue pour sa carrière de cinéaste. Avec six films réalisés entre 1953 et 1962, elle a composé une œuvre audacieuse et accomplie, portrait du Japon des années 50-60 à travers ses héroïnes ordinaires, mais aussi des fresques historiques d’une beauté saisissante.

Une histoire de cinéma – Jiří Menzel, la comédie est une arme !

À l’occasion de la rétrospective de trois de ses films en copie restaurée, distribués par Malavida Films le 23 février (Trains étroitement surveillés, Alouette, un fil à la patte, Une Blonde émoustillante), Antoine Jullien vous raconte l’époque vivante et tourmentée des années 60 tchèques et du Printemps de Prague à travers le parcours de ce réalisateur iconoclaste dont la comédie était une arme.

Viva Cinéma au Lux Valence

Étape 3 : Du 26 janvier au 1er février 2022, la 8e édition du festival Viva Cinéma au Lux de Valence révèle la modernité et les fulgurances du cinéma, en offrant à des artistes d’aujourd’hui d’en actualiser la mémoire, à travers une exposition, des ciné-concerts, une sélection de films restaurés et une programmation familiale.

Ignacio Agüero, le cinéaste comme architecte

En octobre dernier, la trentième édition du Festival Biarritz Amérique Latine proposait une grande rétrospective du cinéma d’Ignacio Agüero, en sa présence. Cinéaste documentaire surtout connu pour avoir participé à la campagne télévisée « la franja del NO » contre Pinochet en 1988 (racontée par Pablo Larraín dans son film No en 2012), Ignacio Agüero raconte, dans son cinéma au plus proche du réel, une histoire urbaine et politique de son pays, le Chili.

Silence ! Elles tournent – Kelly Reichardt, aux origines de l’Amérique

Récemment mise sur le devant de la scène par la sortie de First Cow (2019) et la rétrospective au Centre Pompidou, Kelly Reichardt est déjà à la tête d’une œuvre minimaliste et écologiste, qui n’a pas fini d’explorer l’Oregon et de nous emmener aux racines des États-Unis. Esther Brejon a invité pour en parler Judith Revault d’Allonnes, chargée de programmation cinématographique au Centre Pompidou.

Une histoire de cinéma – De sang-froid, de la page à l’écran

En 1966, Truman Capote publie De Sang froid, un best-seller international et un classique de la littérature américaine qui relate l’assassinat d’une famille dans une petite ville du Middlewest. À peine le livre était-il dans les librairies que les studios hollywoodiens s’arrachèrent les droits d’adaptation. Et c’est le réalisateur Richard Brooks qui réussit brillamment à transposer en images les mots de Truman Capote. À l’occasion de la sortie de De sang-froid en DVD Blu-Ray chez Wild Side, Antoine Jullien raconte la genèse de cette tragique histoire criminelle, qui marqua aussi l’avènement du roman vérité.

Silence ! Elles tournent – Sarah Maldoror, pionnière du cinéma africain

Sarah Maldoror fut une réalisatrice touche-à-tout, autrice d’une œuvre forte de plus de 40 films, passionnée de politique, poésie, peinture, jazz. Témoin de la décolonisation dans de nombreux pays comme l’Algérie, l’Angola et la Guinée-Bissau, elle s’est servie de sa caméra pour porter la parole des peuples africains et antillais, en quête d’émancipation et de représentation.

0