Rencontre avec Luc Lagier, créateur de l’émission Blow Up

Dans le cadre de l’article « Internet, c’est toute la mémoire du monde », nous avions rencontré Luc Lagier, créateur de l’émission Blow Up d’Arte. Impossible de ne pas céder à la tentation de publier l’intégralité de cet entretien, dense et passionnant, apportant un regard érudit et orgiaque sur la création Youtube.

Du cinéma au musée du Louvre : rencontre avec Pascale Raynaud, la programmatrice de l’Auditorium

A l’occasion du cycle de films « Autoportrait en voyageur » qui se déroule jusqu’au dimanche 29 avril à l’Auditorium du Musée du Louvre, Revus et Corrigés a rencontré Pascale Raynaud, responsable de programmation cinéma de l’Auditorium. Elle nous a présenté ce cycle autour des carnets de voyage et l’ambition cinématographique mais surtout pluridisciplinaire de cette belle salle de 450 places.

« Du moment qu’il y a un spectateur, on joue quand même le film » – Jean-Pierre Mocky, dernier des Mohicans

On en fait plus des comme lui. Jean-Pierre Mocky, 84 ans, était l’invité du festival Rebel Rebel des 18e journées cinématographiques dionysiennes de la ville de Saint-Denis. Une rencontre à ne pas manquer avec un élément turbulent depuis toujours dans le paysage du cinéma français, représentant de toute une ère. Indépendant coûte que coûte, provocateur, trublion, acteur, réalisateur, scénariste, auteur, exploitant… Il y a de tout chez Mocky, car il a tout fait. Mais attention, Mocky en solo, ça canarde sec.

Samuel Fuller, le cinéaste face à l’Histoire – Entretien avec Christian Delage

Nous avons pu nous entretenir avec Christian Delage afin qu’il partage avec nous son point de vue d’historien et de réalisateur sur le cinéaste Samuel Fuller. Enseignant à l’Université Paris 8, Christian Delage est également le directeur de l’Institut de l’Histoire du Temps Présent. Il a signé plusieurs documentaires (Nuremberg – Les Nazis face à leurs crimes, De Hollywood à Nuremberg) et des expositions dont les éléments recoupent des moments clés du parcours du cinéaste Samuel Fuller, avec qui il entretient un rapport privilégié.

 

(suite…)

Rencontre avec Larry Clark : « Il n’y a pas de règle ou de recette pour réussir dans une forme artistique »

Larry Clark est l’invité d’honneur des 18èmes journées cinématographiques dyonisiennes. Qui mieux que le réalisateur de Ken Park et l’auteur de Tulsa, référence en matière d’ouvrage de photos, pour incarner la figure du rebelle, thème principal du festival 2018 ? En 1995, la projection cannoise de son premier film, Kids, a fait l’effet d’une bombe. Taxé de tous les maux – voyeur, pornographe, pédophile, junkie – Larry Clark a souvent eu maille à partir avec la censure. A plusieurs reprises, sa destinée artistique aurait pu s’arrêter. Net. Mais la force de son regard de moraliste, la reconnaissance dont il a fait l’objet, l’influence qu’il exerce auprès de Nan Goldin ou de Gus van Sant l’ont protégé contre vents et marées. Aujourd’hui âgé de 75 ans, prêt à continuer le combat – outre la présentation de deux inédits, il a deux films en projet – Larry Clark est un survivant. Rencontre express avec le réalisateur de Bully. (suite…)

Conversation avec Samantha Fuller

Nous avons eu la chance d’échanger la semaine dernière avec Samantha Fuller, fille du cinéaste dont une rétrospective est actuellement consacrée, et réalisatrice du documentaire A Fuller Life, édité ce mois-ci chez Carlotta en vidéo.
0